Auteur/autrice : Alexandre

Les libertés d’opinion et d’expression dans l’espace public sont au cœur de la tradition libérale. De grands textes, d’envergure nationale ou de portée internationale, en consacrent le principe, comme la Déclaration universelle des droits de l’homme et son article 19 ou la Convention européenne des droits de l’homme et son article 10. En France, le cadre législatif national a intégré ces libertés fondamentales et l’autorité judiciaire se charge d’en protéger les effets. L’héritage philosophique de la Modernité pèse ici de tout son poids, car si les Anciens se savaient libres comme citoyens, ils n’ont pas su dire si l’homme « comme…

Read More

Que reste-t-il de la vertu des Anciens ? « L’amour de la patrie, c’est-à-dire l’amour de l’égalité », écrivait Montesquieu. L’homme de bien, l’homme républicain, n’est pas l’homme de bien chrétien, mais l’homme de bien politique. Ces propos sont la matière de l’Avertissement au lecteur qu’il écrira pour rappeler que le ressort de la république n’est ni la vertu morale, ni la vertu religieuse, mais la vertu politique. Dans le troisième chapitre de sa Politique, Aristote distinguait déjà la vertu de l’homme de bien de la vertu du citoyen, la vertu absolue et la vertu relative à une constitution. Nous suivrons ces conseils bienveillants :…

Read More

« Celui qui hait la lumière », tel est Méphistophélès, le démon de la littérature médiévale qui assiste le docteur Faust, et l’entraîne à sa perte. Mais qui est le docteur Faust ? En ces temps d’inquiétudes civilisationnelles, il m’a paru nécessaire de revenir sur ce personnage qui, au gré des siècles, prend des allures de mythe européen. L’homme contemporain peut reconnaître en lui son image, non parce que Faust est la figure moderne la plus souvent reprise, mais parce qu’elle véhicule une vision de l’homme que ce dernier n’a jamais dépassé. Comprendre l’homme occidental, au XXe siècle comme au siècle qui vient,…

Read More

Ce texte est la synthèse d’un cycle de deux conférences dont l’objet était la présentation du corporatisme, doctrine économique et sociale apparue en France à la fin du XIXème siècle. Toutes les citations non référencées sont extraites de l’œuvre majeure de René de La Tour du Pin, Vers un ordre social chrétien (1882-1907). Cette présentation n’est pas un plaidoyer en faveur du corporatisme, mais une tentative en faveur de la clarté et de la vérité autour d’une doctrine méconnue, pour expliquer, à la lumière des constats produits par ses penseurs, leurs propositions économiques et sociales. 1. René de La Tour…

Read More

Les Grecs sont soumis depuis 2009 à des mesures particulièrement rigoureuses : la rigueur leur a été imposée par leur gouvernement et par les institutions européennes. On comprend leur exaspération et leur colère devant l’incurie d’une classe politique nationale caractérisée par sa légèreté et contre les pays européens, vus comme des bailleurs de fonds et des donneurs de leçons. Vu les tensions en mer Égée, nous avons pensé qu’un retour sur l’actuelle faiblesse économique et structurelle de la Grèce s’imposait. Après tout, si ce pays est considéré comme un maillon faible en Europe, on ne peut pas dire que l’Union…

Read More

La question de la liberté porte en elles des difficultés irrémédiables. Elle est ce « labyrinthe » où la raison s’égare, selon Leibniz[1], elle est l’épineuse question de la métaphysique, elle est source d’un grand embarras, « pierre d’achoppement de la philosophie »[2]. La matière est complexe, le sujet d’examen paraît inépuisable. Quel philosophe n’a consacré à ce problème un temps précieux de sa réflexion ? Nul n’en a pu faire l’économie et rarement le consensus ne s’est établi durablement. Tous n’ont pas apporté les mêmes solutions pour aider à saisir la définition de la liberté et à la vérité, ils sont déjà divisés quant…

Read More